Stopper les projets qui bradent la ville aux promoteurs immobiliers

Le candidat socialiste Nguyen Thanh fustigeait Jean-Luc Miraux qui vendait la ville aux promoteurs.

Une fois élu, il a signé le permis de construire de la résidence Le Vendôme à l’angle de l’avenue Gambetta et Pierre Mendès-France. Idem pour le projet rue des Chartreux – place Saint-Louis ! Il n’a même pas demandé que le nom de la résidence fasse référence à notre région ou à notre histoire ! Il faut déjà diagnostiquer les friches existantes qui vont être mises sur le marché de l’immobilier avant de détruire notre patrimoine pour de la promotion facile et futile.

 

Qu’avons-nous fait ?

Les projets d’urbanisme sont systématiquement examinés par le maire. Ceux qui ne correspondent pas au PLU sont rejetés.

Accéder à l’article du Démocrate Vernonnais

Télécharger le fichier

AllEscort