Rénover et réhabiliter 150 logements du centre-ville avec un Plan Habitat dès 2020.

Une politique d’attractivité foncière

Les Vernonnais avaient fait ce triste constat : baisse de la population moyenne de 2010 à 2015, vieillissement de son centre-ville et de son habitat, des friches laissées à l’abandon.

C’est pourquoi, dès le début du mandat, nous nous sommes battus pour mettre en œuvre des dispositifs permettant rapidement d’inverser cette tendance et relancer notre territoire. La classification en zone à fiscalité avantageuse pour les investisseurs (zone dite B1) de notre ville en octobre 2014 s’est révélée déterminante pour la commercialisation de la caserne Fieschi par les futurs investisseurs.

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Vernon a été lauréate en 2018 du programme Action Cœur de Ville offrant une aide financière sans précédent ; des dispositifs comme PINEL et DENORMANDIE, concourent ainsi à la démarche de revitalisation engagée par la municipalité depuis plusieurs années.

Une politique de lutte contre l’habitat indigne et dégradé

Un agent a été dédié à cette compétence afin que le rôle de police du maire s’exerce efficacement envers les propriétaires indélicats et dans le cas de bâtiments en péril : à Vernon, ce sont plus de 70 dossiers par an qui sont traités par le service. Par ailleurs, l’agglomération a mis en place une opération de repeuplement du centre-ville et de réhabilitation de ses nombreux logements. L’objectif est de diviser par 4 le nombre de logements vacants.

L’attractivité résidentielle du cœur de ville devenue aujourd’hui essentielle, la rénovation d’une partie du parc locatif de notre centre-ville reste un objectif prioritaire.

takip7.com