Lancer l’extension de la partie restauration de l’école Pierre-Bonnard.

Vernonnet a été et sera au coeur des préoccupations de l’équipe municipale. Il n’y a, à Vernon, aucun quartier oublié. Une multitude de travaux ont été effectués à Vernonnet afin d’améliorer le cadre de vie des habitants. Le quartier a ainsi connu une réfection complète du square Pierre-Nicolas (600 000€ avec de nouveaux jeux pour les enfants et une fontaine qui met en valeur le centre de Vernonnet avant la plantation des arbres et la pose d’un nouvel arrêt de bus d’ici la fin de l’année 2020) ; la mise en valeur des berges grâce à la Seine à vélo ; la mise en valeur de son patrimoine avec le chantier des Tourelles ; des travaux de voirie comme aux Haguelets (76 000€), ou bien encore la rue Pierre Bonnard (98 000€), la route de Gisors, la voie Touflet et le carrefour de la route de Magny/rue de la Ravine.

Dans les prochaines semaines, seront lancés les travaux route de Giverny. Comme nous avons embelli les entrées de ville (proposition 25 de Vernon mérite mieux !), il nous paraissait primordial de valoriser cette artère très touristique, empruntée par 4 300 véhicules par jour, comme par les nombreux sportifs de la plaine des Sports. Cet aménagement, dont le coût est de 2,6 millions d’euros financé par la ville et le Département, valorisera la trame paysagère du lieu tout en proposant une offre de stationnement élargie (97 places en plus) et en incluant les mobilités douces (trottoirs, liaisons entre itinéraires sportif et touristique). L’amélioration de la sécurité est également au coeur du projet avec la création de plateaux surélevés.

Les animations n’ont pas manqué en lien avec les associations de quartier ou bien encore avec les écoles comme l’événement très attendu par les enfants, Vernonnet scintille. Pour faire suite au dépôt de bilan de la structure associative des Galopins, en 2019, l’agglomération a tout fait pour sauvegarder une offre pour les familles du quartier : c’est ainsi que la crèche La Libellule a investi les locaux laissés vacants et accueille dorénavant 25 enfants. Les écoles ne sont pas oubliées : l’école Pierre Bonnard avait des problèmes de salubrité publique, des travaux ont aussitôt été effectués, et nous lancerons l’extension de la partie restauration.

takip7.com