En complément de ce que fait déjà le Département de l’Eure, nous mettrons en place des nouvelles incitations fiscales pour le retour des commerces et artisans en centre ville.

Le commerce de centre-ville : l’économie à taille humaine

Dans un contexte national, où le commerce de centre-ville est très souvent en difficulté, Vernon résiste mieux par rapport à d’autres villes grâce aux actions engagées avec vigueur par la Mairie (voir plus haut). Les préoccupations autour de la santé et du développement durable poussent les consommateurs à se tourner vers de nouvelles offres. Le champ du «fait maison » s’adresse à la cuisine, aux produits locaux, à l’équipement de la maison, la beauté, le bricolage… Des commerces ont saisi cette évolution et de nouvelles boutiques ont émergé. Le projet de transformation du centre-ville choisi par les habitants a pour ambition de placer l’humain en priorité au cœur de la ville. Le développement du tourisme et la poursuite des actions de soutien aux commerçants vont faciliter le potentiel d’innovation et l’émergence de nouveaux commerces essentiels à la qualité de vie et à l’attractivité de la ville.

Les objectifs prioritaires sont la rénovation des logements et le renouvellement des commerces. Le projet de Loi de finances pour 2020 offrira la possibilité aux communes de soutenir fiscalement les commerces de proximité. Les maires pourront ainsi exonérer totalement ou partiellement de cotisation foncière des entreprises (CFE), de taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB) ou de cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), certains types d’entreprises. Pourront ainsi être concernées les petites activités commerciales (de moins de onze salariés et de moins de 2 millions d’euros de chiffre d’affaires) et les entreprises commerciales ou artisanales.

takip7.com