Créer à Auguste Ridou un cyber-EHPAD moderne, numérique et tourné vers l’avenir pour répondre aux besoins de demain des résidents et de leurs familles.

L’EHPAD Auguste Ridou doit faire sa métamorphose et devenir un Cyber EHPAD

L’Établissement public d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) Auguste Ridou, installé dans un cadre boisé, à l’orée de la forêt de Bizy, dépend du Centre hospitalier intercommunal Eure-Seine et dispose de 122 hébergements. L’équipe de soins, très compétente, réalise un travail formidable auprès des résidents et de leurs familles. Le bâtiment certes moderne dans sa conception initiale, vieillit toutefois et nécessite des travaux d’envergure.

Conscients de la vétusté et de l’inadaptation de cette structure, nous ferons, dans le cadre de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement et la future loi “Grand âge autonomie”, de l’EHPAD Auguste Ridou un cyber-EHPAD.

Vernon doit prendre pour cela exemple sur la commune de Conches qui a mené récemment un tel projet, grâce au soutien du département de l’Eure. Cet équipement, plus que nécessaire pour les seniors et leurs familles vis-à-vis desquels la puissance publique doit apporter une réponse rapide, efficace et durable, permettra d’améliorer les offres de prise en charge du territoire de Vernon, de répondre aux besoins de sa diversification en direction des personnes souffrant de maladies dégénératives, de participer à une meilleure organisation du parcours de vie et de santé de la personne âgée fragile. Le numérique doit permettre à ce nouvel EHPAD de proposer des services de télémédecine et de lutter contre l’isolement grâce aux nouveaux modes de communication.

Le bâtiment respectera les normes environnementales les plus strictes : un bâtiment labellisé Très Haute Qualité Environnementale (HQE), et labellisé Très haute performance énergétique (relevé automatique des températures, détection des fuites, maîtrise des consommations énergétiques…). L’opération est évaluée à 14 millions d’euros financée, comme pour le nouvel EHPAD de Conches, à la fois par l’Agence régionale de Santé (ARS), le Conseil départemental et les fonds propres. Un appel à projet sera lancé dès 2021.

Leave Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.