Confirmer le projet avec l’investisseur et valider les permis de démolir et de construire mi 2020 pour la Résidence Séniors.

Les immeubles de l’îlot Hébert, situés entre l’avenue de Paris et le mail Anatole-France, ne seront bientôt plus qu’un mauvais souvenir architectural pour les amoureux de la Seine. En effet, après des années d’inertie de la part de l’ancienne équipe municipale qui n’avait aucune idée sur le devenir du site, Eure Habitat, sous l’impulsion de la mairie, a enfin lancé un appel à projets ouvert. Le terrain a été vendu au groupe Eiffage qui créera d’ici 2022 une résidence-services de 121 logements, destinée à des seniors fragilisés mais non dépendants. L’îlot Hébert sera donc détruit dans les prochaines semaines. C’était une promesse de Vernon mérite mieux !.

takip7.com