Installer et réunir une COP d’avance qui deviendra le label d’une volonté politique forte, à 360°, plaçant l’environnement et l’urgence climatique au cœur des priorités du développement local.

Les citoyens se mobilisent, partout en France, pour faire entendre leur voix et réclamer des solutions pour lutter contre le dérèglement climatique. Seine Normandie Agglomération en a fait sa priorité dès 2017 sous l’impulsion de Sébastien Lecornu, alors secrétaire d’Etat en charge de la Transition écologique. C’est ainsi que l’agglomération de Vernon a été l’une des premières collectivités de France à signer avec l’Etat un Contrat de transition écologique . Il donne un cadre global et coordonné à nos projets en nous garantissant des financements. Ce sont ainsi 26 actions qui vont être lancées, représentant près de 27 millions d’euros d’investissement dans des domaines très variés : production d’énergies renouvelables, efficacité énergétique, mobilité propre, préservation de la ressource en eau, biodiversité, alimentation locale, qualité de l’air et éducation à l’environnement. Parmi les projets concrets situés sur le territoire : une centrale solaire sur l’ancienne décharge de Mercey, une borne de recharge pour voitures à hydrogène et l’électricité installée sur les quais croisières pour que les bateaux puissent couper leurs moteurs. Vernon expérimentera également des navettes électriques autonomes sur la voie publique.

Tous ces projets se font en pleine concertation avec les habitants. C’est d’ailleurs ce qu’a déjà commencé notre agglomération auprès des entreprises, agriculteurs, citoyens et associations comme “Vers une Transition”, du Conseil économique, social et environnemental (CESE), de la Manufacture des Capucins. Idée novatrice, 80 habitants ont même été tirés au sort afin de recueillir leurs idées pour mettre en œuvre le Plan climat de Seine Normandie Agglomération.

takip7.com